Blog

}

Viewing post details...

Rencontre avec Isabelle Starkier au Festival d’Avignon 2013

  • 1328 Views
  • /
  • 0 Comments
  • /
  • in Entretien
  • /
  • by axelle

L’Homme dans le plafond de Timothy Daly

a
Isabelle Starkier, comédienne, metteure en scène, maître de conférence à l‘Université d’Evry en Etudes théâtrales crée la Cie du Star Théâtre qui compte aujourd’hui une quinzaine d’acteurs. Elle est notre invitée au Festival d’Avignon 2013 pour débattre sur sa pièce « L’Homme dans le plafond ».
a
« L’Homme dans le plafond » est l’histoire d’un couple allemand, Hermann et Anna Moller, qui recueille un homme juif en avril 1945. Ils acceptent de le cacher, dans leur grenier en échange du paiement d’un loyer et de menus travaux de réparation d’objets. À la mort de Hitler, le couple va cacher à son « hôte » la capitulation allemande pour profiter de cette source de revenus pendant quelques mois supplémentaires.
a
C’est une histoire vraie, un fait-divers réel qui est raconté dans ce texte de Thimothy Daly et mis en scène par Isabelle Starkier qui n’a de cesse de raconter la grande Histoire au travers des petites histoires. La pièce nous interroge sur l’être humain, ses qualités et ses travers dans un contexte où chaque personnage se « contente » de survivre comme il le peut dans les conditions extrêmes des derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Allemagne. Et face à cela, il n’y a pas d’âme noble, « l’homme juif lui-même s’accuse de ne pas avoir le courage de renoncer à sa sécurité pour tenter de retrouver son frère ». Un instinct de vie qui pousse chaque personnage à tirer profit de chaque circonstance.
a
Au milieu de ces êtres qui « surnagent au-dessus des horreurs », déambule le narrateur, en l’occurrence la narratrice interprétée par Michelle Brûlé qui nous interpelle sur la banalité du mal, le passage à l’acte, la responsabilité, et nous interroge sur les éternelles questions : sommes-nous des bourreaux ordinaires en puissance ? Pouvons-nous si une autorité qui nous semble légitime l’exige, en arriver à nous comporter de manière inhumaine ?
a
Martine Benayoun, Présidente-Fondatrice du Cercle de la Licra-Réfléchir les droits de l’Homme.

Comments

Comments are closed.

Open