Lorsque le commissaire européen aux droits de l’Homme du conseil de l’Europe s’intéresse au cas français

« La situation des droits de l’homme est complexe et inquiétante » et le Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe de citer plus précisément les discriminations ; les violences racistes ; l’antitsiganisme et l’antisémitisme ; le rejet des migrants ; la vulnérabilité accrue des enfants ; l’exclusion des personnes handicapées ; les restrictions de la liberté d’expression ; et l’inefficacité des systèmes judiciaires nationaux… Plus d’infos