Les extrêmes droites et l’antisémitisme en France. Par Nicolas Lebourg, historien

Nicolas Lebourg est chercheur au CEPEL (CNRS-Université de Montpellier) et au Project on the Transnational History of the Far Right (George Washington University). Spécialiste des extrêmes droites, il a récemment publié Les Nazis ont-ils survécu ?, Paris, Seuil, 2019.

L’antisémitisme à l’extrême droite est une question largement arpentée par les historiens des années 1880-1945. Néanmoins, relativement aux évolutions du phénomène dans la France de l’après-guerre, nombre de confusions sont encore formulées dans l’espace public. Trois axes peuvent particulièrement mériter d’être considérés.

Lire la suite