Entretien avec Johann Margulies, écrivain, ancien enseignant à Sciences Po Paris

Entretien avec Johann Margulies, Écrivain, ingénieur en génie civil & atomique, ancien enseignant à Sciences Po Paris, auteur du roman « Les Mystères d’Elie »

De nouveaux concepts et discours qui s’articulent autour de la notion de « race » ont depuis quelques années le vent en poupe en France. Racialisme, indigénisme, décolonialisme… La guerre des classes semble avoir été remplacée par la guerre des races. Quel est ce phénomène ? De qui et de quoi est-il question derrière ces idéologies ? 

Racialistes, identitaires, essentialistes, ethno-différentialistes, décoloniaux, intersectionnels, indigénistes, antiracistes politiques, dans le débat public les titres et les appellations s’ajoutent et se succèdent pour qualifier ces nouveaux mouvements réactivant une conception identitaire et raciale. De Houria Bouteldja jusqu’à la ministre Élisabeth Moreno cautionnant l’usage du terme « privilège blanc », de Rokhaya Diallo jusqu’à Emmanuel Macron parlant de « mâles blancs de plus de 50 ans », de Libération au Monde en passant par la cohorte d’éditorialistes et la presse communautaire, de l’Université au monde de l’art, on assiste effectivement à une impressionnante désinhibition par le biais de la dénonciation des discriminations et du racisme dit « systémique ».

Lire la suite