Blog

}

Viewing post details...

Débat sur la peine de mort le 9 février 2013

  • 1926 Views
  • /
  • 0 Comments
  • /
  • in Débat
  • /
  • by axelle

Rencontre avec François Bourcier au Théâtre du Petit Hebertot – 2013
Sacco et Vanzetti

C’est l’histoire de deux immigrés italiens, Sacco et Vanzetti, militants anarchistes des années 20, aux Etats-Unis plongés dans un contexte de tension sociale, qui furent victimes d’un grand scandale judiciaire conduisant les deux innocents à la chaise électrique. Une affaire qui à l’époque a fait grand bruit et qui provoqua une émotion internationale immense puisque l’exécution de Sacco et Vanzetti en 1927 fut une erreur judiciaire, leur culpabilité n’ayant jamais été démontrée. Ils seront finalement réhabilités en 1977, 50 ans jour pour jour après leur exécution. L’auteur de la pièce, le philosophe carcéral, Alain Guyard, situe l’action en prison où les deux anarchistes italiens attendent la mort. Ils vont se remémorer leur vie et leur procès. Nous découvrons tout le long, comment Vanzetti va aider son frère Sacco à mourir en homme libre. Cette pièce mise en scène par François Bourcier, est un hymne humaniste empreint d’une dimension politique, mettant en scène deux hommes morts pour des idées, qui étaient leur raison de vivre. Le débat qui suit la représentation théâtrale porte sur l’abolition de la peine de mort dans le monde. Aujourd’hui celle-ci est bannie de toute l’Europe (la quasi-totalité des États européens, y compris à l’Est, ont ratifié le 6ème Protocole de la CEDH) et du reste du monde. La cause de l’abolition a grandement progressé depuis 20 ans : 108 États sont abolitionnistes sur 189 que comptent les Nations Unies. En revanche, il faut noter que 90 % des exécutions au niveau mondial sont le fait de quatre États : la Chine, les États-Unis, l’Arabie saoudite et l’Iran. Ce qui doit nous mobiliser en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort, « une priorité pour la diplomatie française » selon Laurent Fabius.

Martine Benayoun, Présidente-Fondatrice du Cercle de la Licra-Réfléchir les droits de l’Homme.

 

Dans le cadre de ses rencontres publiques, le Cercle de la LICRA vous convie à la représentation théâtrale :

SACCO ET VANZETTI
D’Alain Guyard

Avec Jacques Dau et Jean-Marc Catella

 

Un débat sur la « Peine de mort » animé par Martine Benayoun, présidente du Cercle et avocate au barreau de Paris, suivra avec la participation de :

  • Sabrina Goldman, avocate, ancien Secrétaire de la Conférence des avocats du Barreau de Paris,
  • Michel Taube, éditeur de l’Anthologie de l’abolition de la peine de mort.

 

Samedi 9 février 2013 à 17h00 au Théâtre du Petit Hébertot, 78 bis boulevard des Batignolles, 75017 Paris (Métro : Villiers).

 

Comments

Comments are closed.

Open