Lorsqu’ils voient le jour à la fin des années 1950, réunissant A. Neher, E. Fleg ou E. Levinas, les Colloques des intellectuels juifs de langue française ont vocation à réaffirmer, quelques années après la Shoah, la présence des juifs dans l’histoire. Ses fondateurs partent d’un double postulat. Tout d’abord il n’existe pas de judaïsme sans une référence à l’existence concrète d’un homme juif. Le second postulat n’est pas moins riche de conséquences. Il repose sur la certitude que c’est au sein de l’histoire que se joue l’existence juive. C’est cette certitude partagée qui nourrit aujourd’hui la volonté de relancer les Colloques des intellectuels juifs.

Face à la violence, au terrorisme, à la mondialisation et aux nouveaux visages du politique, les Nouveaux colloques des intellectuels juifs ont pour ambition, à la lumière d’une actualisation de la tradition juive, de dessiner les voies d’un nouvel engagement de la pensée et d’une réponse aux problèmes nés de notre modernité.

Le programme du prochain Nouveau colloque des intellectuels juifs organisé par le Collège des études juives et de philosophie contemporaine – Centre Emmanuel Levinas de l’Université Paris-Sorbonne portera sur thème « Survivre : résister, se transformer, s’ouvrir » : ProgrammePlus d’infos